LA VACCINATION

  : Ajouté le 10/6/2009 à 13:49

 

 

LA VACCINATION

 

Les chats, et surtout ceux qui vivent en partie au dehors,

sont susceptible tout au long de leur vie de contracter

des maladies, dont certaines sont parfois mortelles.

La seule prévention consiste en la vaccination,

aujourd'hui efficace et durable.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Il faut savoir qu'à partir de 2 mois le lait de la mère

ne les immunise plus contre ces maladies,

alors que c'est l'âge où ils sont le plus fragile face aux contagions.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Dès l'arrivée du chaton dans votre foyer, i

l est vivement conseillé de voir un vétérinaire

qui pratiquera les vaccins,

puis ensuite les rappels annuels,

notamment pour les 5 maladies suivantes :

 

- La leucose

- Le typhus

- Le Corysa

- La Chlamydiose

- La Rage :

C'est la seule maladie infectieuse du chat

qui soit contagieuse à l'homme.

 

Voir le détail de ces affections dans la section : Maladies

 

N'oubliez pas les dates de rappel,

condition indispensable à l'immunité de votre chat.

 

Lors de vos déplacements avec votre chat

(pension, voyage à l'étranger)

il vous sera demandé le carnet de vaccination

qui en atteste la mise à jour.

Pour certains vaccins, des dates de validation seront exigées.

Renseignez-vous à l'avance pour ne pas être pris au dépourvu.

  kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

La vaccination est un acte médical

que seul un vétérinaire peut pratiquer.

N'hésitez pas à lui demander conseil

 

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

 

 

Tags : VACCINATION

» Catégorie VACCINATION
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

L'ARTHROSE DU CHAT

  : Ajouté le 10/6/2009 à 13:44

 

 

L'ARTHROSE DU CHAT

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Un mal fréquent qui passe trop souvent inaperçu!

Votre chat peut souffrir d'un vieillissement de ses articulations

sans manifester sa douleur de manière évidente.

Cependant, si vous l'observez avec attention,

vous pourrez détecter les changements liés à son arthrose

et lui apporter le traitement dont il a besoin pour continuer

à vivre confortablement.

Le chat senior et l’arthrose

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Grâce à l’augmentation de la qualité des soins de santé

et de l’alimentation de nos petits félins domestiques,

ils ont l’occasion de vivre de plus en plus longtemps à nos côtés.

Ainsi, il n’est pas rare de les voir dépasser l’âge de 15-16 ans.

Cependant, au-delà de l’âge de 10 ans, le chat est considéré

comme un senior.

Il peut souffrir de maux liés au vieillissement de certains organes

et notamment de ses articulations.

Ces dernières subissent une destruction progressive de leurs cartilages

qui perdent peu à peu leur rôle d’amortisseurs

des chocs et un dépôt d’os anormal peut

se constituer dans l’articulation.

Ce phénomène, qui induit une douleur soutenue

et constante, toucherait 90% de la population féline

ayant dépassé l’âge de 12 ans !

  kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

Une maladie chronique et discrète

Animal solitaire et indépendant, le chat montre en général

beaucoup moins sa douleur que le chien.

Ainsi, lorsque ce dernier va boiter et se plaindre,

le chat n’exprimera sa souffrance que de manière très discrète.

Les signes de l’arthrose chez le chat consistent

notamment en une modification de son comportement.

Il peut devenir plus irritable, surtout lorsqu’on le caresse

au niveau du dos ou de l’arrière train, zones plus souvent

frappées par l’arthrose.

Il peut même devenir agressif avec toute personne

ou autre animal tentant de jouer avec lui

et réveillant ainsi ses douleurs.

Il peut aussi ne plus être propre s’il a des difficultés

à monter dans son bac à litière et faire ses besoins à côté

ou dans un autre endroit de la maison.

En outre, l’immobilité plus fréquente et la diminution

de l’exercice quotidien (sauter, grimper, monter les escaliers…)

provoquent une fonte des muscles surtout au niveau

des membres postérieurs et l’animal paraît émacié à ce niveau.

Enfin, un chat ayant des raideurs articulaires

peut avoir des difficultés à entretenir son pelage

qui devient plus terne et ébouriffé.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Comment aider votre ami à retrouver sa mobilité ?

Afin de confirmer la présence d’arthrose au niveau

des articulations de votre ami, votre vétérinaire procèdera

à un examen attentif des ses membres et de son dos

ainsi qu’à des clichés radiographiques pour localiser

les lésions et déterminer leur sévérité.

Si votre chat souffre d’arthrose, on peut le soulager

à l’aide d’anti-inflammatoires et en lui faisant suivre

un régime si nécessaire.

En effet, une surcharge pondérale accélère encore le vieillissement

des articulations!

Enfin, il existe des compléments alimentaires protecteurs

des articulations permettant de ralentir l’évolution de la maladie.

Ces compléments sont commercialisés sous la forme

de comprimés ou sont directement incorporés

dans des croquettes spéciales pour chats atteints

de troubles articulaires.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

 

 

Tags : ARTHROSE

» Catégorie MALADIE
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

La D.A.P.P chez le chat

  : Ajouté le 10/6/2009 à 13:35

 

 

La D.A.P.P chez le chat

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Ces 4 initiales signifient littéralement

Dermatite Allergisante aux Piqûres de Puces

On l'appelle aussi plus scientifiquement "Pulicose".

Il s'agit de la principale dermatose rencontrée chez l'espèce canine.

Les consultations pour cette affection sont très nombreuses

car la DAPP est très répandue; si elle touche plus souvent le chien,

elle existe aussi chez le chat.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Les puces, à l'origine de la maladie

Même si les puces sont présentes toute l'année, les beaux jours

sont plus favorables à leur multiplication.

Certains chiens et chats sont particulièrement sensibles

aux piqûres de puces, et peuvent présenter une DAPP.

 Les puces piquent chien ou chat pour se nourrir de leur sang,

et à l'occasion de cette piqûre, un peu de leur salive est

 "injectée" à votre animal.

La DAPP n'est autre qu'une allergie provoquée par la salive de puces.

Il n'y a pas une puce mais "des puces" :

on en connaît des dizaines de variétés!

Ces parasites sont peu spécifiques, ce qui veut dire qu'ils peuvent

se promener allègrement d'une espèce à l'autre.

Ainsi, Ctenocephalides felis, comme son nom l'indique,

la puce du chat,

est-elle l'espèce la plus souvent rencontrée chez le chien.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

On connaît bien la litanie de symptômes infligés à nos compagnons

par ces indésirables.

Mais on ignore encore trop souvent qu'elles peuvent transmettre

ou provoquer des maladies très variées.

Gratouilles, démangeaisons... en elles-mêmes,

ne sont pas bien graves.

Malheureusement, bon nombre de chiens deviennent allergiques

à la salive de puce.

Cette dernière, en piquant, introduit dans l'organisme

des substances appelées allergènes.

Prenons un exemple :

La même chose se passe pour nous, avec par exemple,

les pollens ou la poussière de maison.

Bien entendu nous ne sommes pas tous allergiques

à ces substances : vous avez sans doute connu un ami

qui dans votre jardin, éternue sans cesse

alors même que vous ne ressentez rien.

Le même processus est observé chez le chien :

certains vont développer une réaction de défense

appelée hypersensibilité alors que d'autres supportent,

plus ou moins allègrement, un fardeau parasitaire impressionnant.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Chez les chiens sensibilisés, quelques piqûres seulement

suffisent à provoquer la D.A.P.P.

Chez de très jeunes chiots, une infestation massive

par les puces peut exercer une action dite spoliatrice :

des milliers de parasites peuvent en effet,

se nourrir de sang en quantité suffisante,

provoquant une véritable anémie.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Les puces et les vers ou inversement...

La puce, cependant, et on l'oublie trop souvent,

est l'élément essentiel de la transmission de ce que les maîtres

décrivent comme un "grain de riz" lors de leur consultation

chez le vétérinaire.

Ce "grain de riz" n'est rien d'autre que l'anneau

d'un ver intestinal appelé Dipylidium caninum.

C'est une sorte de ténia qui peut mesurer plus d'un mètre

et qui vit dans l'intestin du chien et du chat.

Il libère petit à petit ses "grains de riz" dans les selles

et aux marges de l'anus.

Lutter contre les puces, c'est donc efficacement lutter contre ce ténia.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

En effet, la puce joue un rôle déterminant dans le cycle

de cet indésirable : sa larve ingère un oeuf du parasite,

et, une fois devenue adulte, elle l'héberge puis le transmet

au chien qui avale souvent des puces alors qu'il se mordille.

Il est donc essentiel, lors de la prise en charge d'une DAPP,

de vermifuger préalablement l'animal concerné contre les ténias,

tout en mettant en parallèle un programme d'action contre les puces,

y compris dans son environnement.

  kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

Les symptômes de la DAPP

La DAPP est responsable de plus de 50% des eczémas chez le chien

Elle se traduit dans cette espèce par les symptômes suivants :

- prurit très intense, parfois violent

- entraînant des lésions, des plaies dites "de démangeaisons",

qui se localisent le plus souvent en région lombaire,

à proximité de la queue

Comme le chien ne cesse de se gratter,

les lésions peuvent se surinfecter ou former des croûtes,

que le chien va aussi arracher en se grattant :

un véritable cycle infernal.

De plus, le comportement de l'animal est altéré

car son prurit incessant le rend tendu, nerveux, irritable.

- on observe aussi parfois des zones alopéciques

(pertes de poils) bien délimitées (croupe, cou, abdomen)

- et plus rarement une hyperpigmentation

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Comme on le comprend, la DAPP est donc une

réaction d'hypersensibilité immédiate ou retardée de la peau

du chien à la salive de puces.

Si le prurit, l'érythème et les zones alopéciques s

ont en général concentrées dans la région lombaire,

ces manifestations peuvent cependant s'étendre sur toute

 la surface du corps; en conséquence la DAPP

devient une dermatite aiguë.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Chez le chat

Bien que, de manière générale, les félins supportent mieux

ces infestations, il n'en reste que certains chats de race s

ont sujets à cette affection.

Chez le félin domestique, la DAPP présente en général l'aspect

d'une dermatite miliaire.

La peau prend un aspect "sableux", on observe des papules

et des croûtes principalement sur le dos et autour du cou.

Le chat se lèche beaucoup et l'on peut remarquer des pertes

de poils au niveau de la face interne des cuisses,

l'abdomen ou la queue.

On observe également l'apparition de pustules

et de nombreuses croûtes surtout dans la région lombaire,

 parfois sur toute la ligne du dos

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Le diagnostic de la DAPP

C'est une allergie qui se développe à partir de 1 an,

sur des races prédisposées (Labrit, Setter, Épagneul... ).

En plus des renseignements et de l'examen clinique

(présence dans le pelage de crottes de puce, des "virgules noires"),

le diagnostic de certitude par le vétérinaire est fait par

intradermoréaction avec un extrait de salive

(comme chez les humains allergiques).

La réaction est positive en 20 min pour 2/3 des chiens aquitains,

plus rarement au bout de 48 heures.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Les traitements de la DAPP

Pour soulager le chien en crise de prurit, le vétérinaire

a recours a des molécules anti-allergiques,

souvent des corticoïdes, par voie orale ou en piqûre

ou encore par des solutions appliquées sur les lésions.

Ces produits sont souvent forts et doivent être réservés

au début de l'allergie.

 Car à forte dose ou trop souvent donnés, ils sont responsables

d'effets secondaires graves (évolution purulente,

appétit et boisson accrus, maladie hormonale sévère...).

Le vétérinaire met aussi en place un programme "stop-puces",

en expliquant au propriétaire de l'animal comment traiter

 l'infestation, y compris dans l'environnement.

Chez le chien il semble que les produits à base de perméthrine

soient efficaces (interdits bien sûr chez le chat).

Cependant, l'ensemble de ces actes reste ce que l'on appelle

un traitement symptomatique :

il s'attaque en effet aux symptômes mais pas à la cause,

en l'occurrence l'hypersensibilité de terrain de l'animal concerné.

En naturopathie, il est de mise de démarrer systématiquement

une prise en charge par le questionnement minutieux de l'anamnèse

du chien ou du chat afin de déterminer comment modifier s

on terrain hyperallergique.

On appelle ceci une désensibilisation, mais elle est pratiquée

par la voie de l'isothérapie, sous forme de granules,

de doses-globules ou encore de dilutions homéopathiques,

selon les cas et surtout l'ancienneté de la maladie.

L'immunité est ensuite stimulée, ainsi que la réaction

anti-histaminique naturelle.

Le but du traitement est que le chien ou le chat arrive à vivre

comme n'importe quel autre de ses congénères

avec quelques puces, sans que celles-ci déclenchent une DAPP.

A ces fins, la phytothérapie, les cures de détoxification

et de re-nutrition (compléments alimentaires sous forme

de plantes riches en nutriments essentiels),

interviennent systématiquement dans le traitement.

L'organothérapie peut être envisagée ponctuellement,

mais c'est dans 95% des cas l'hétéro-isothérapie

qui est efficace avec succès, chez le chien comme chez le chat.

Une prise en charge correcte en naturopathie se fait sur deux mois :

une phase de mise en route, suivie d'une phase de stabilisation,

dans laquelle les cures à suivre au cours de l'année sont proposées.

Il est essentiel, pour obtenir la guérison d'une DAPP.

que le propriétaire respecte convenablement les durées

et modalités de la prescription car, comme

toute affection allergique, une rechute est inévitable

si le traitement n'est pas correctement suivi.

 

Source : Carole B-MORIN
Phyto-Aromatologue Spécialisée Canins et Félins
http://www.naturopattes.eu/

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

 

 

Tags : DAPP

» Catégorie MALADIE
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

LES BOULES DE POILS

  : Ajouté le 10/6/2009 à 13:32

 

 

LES BOULES DE POILS

(Trichobézoards)

 

Le chat, en se léchant, ingère une grande quantité de poils,

surtout s’il les a longs,

comme par exemple le Persan.

Ce phénomène est accentué pendant les périodes de mue.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Les poils ainsi avalés ne se dissolvent pas dans l’estomac

de l’animal, mais s’y accumulent,

formant des boules plus ou moins grosses.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Contrairement à une croyance populaire,

l’absorption de lait ne change rien au problème...

Ces boules de poils peuvent à la longue être

à l’origine de troubles digestifs avec vomissements,

perte d’appétit ou constipations,

et amener l’état général de santé à dégénérer...

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

En cas de vomissements fréquents,

et après avoir vérifié que cela n’est pas du à la présence de vers,

il convient d’éliminer ces boules de poils

par un produit spécifique préconisé par votre vétérinaire.

Il est conseillé bien sûr d’agir par prévention.

D’abord par un brossage régulier qui éliminera

la plus grande quantité de poils morts.

 Ensuite par une nourriture appropriée :

 Certaines croquettes sont spécialement conçues

pour résoudre ce problème.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

 

 


» Catégorie MALADIE
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

La Rage

  : Ajouté le 10/6/2009 à 13:29

 

 

LA RAGE

 

Même si la rage a pratiquement été complètement éradiquée

en France,

il convient de rester prudent face à cette maladie virale mortelle

et transmissible à l’homme et à de nombreuses autres espèces animales

(Notamment si vous voyagez avec votre animal en Afrique et en Asie).

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

La transmission se fait par morsure, le virus se localisant

dans la salive de l’animal porteur.

De la peau, et via le système nerveux, le virus passe ensuite

au cerveau de l’animal mordu qu’il contamine puis s’attaque

aux glandes salivaires et aux autres tissus.

 

Chez le chat, la période d’incubation est très courte,

les premiers symptômes apparaissant au bout d’environ 15 jours.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

La rage se manifeste sous 2 formes

 

- L’une, dite « furieuse », la plus rare bien que

la plus représentative de cette maladie par ses symptômes,

ne représente que 20 % des cas.

Le chat bave énormément, et son caractère change

du tout au tout.

De calme, il devient agressif, et peut devenir très câlin

 s’il était auparavant indépendant et « mauvais coucheur ».

Son corps se paralyse peu et peu

et le décès survient 4 à 5 jours après les premiers symptômes.

 

- L’autre, dite « muette », est la plus fréquente

mais la moins caractéristique dans ses symptômes.

Le chat bave également beaucoup, sa mâchoire se paralyse,

sans que l’on assiste aux mêmes manifestations d’agressivité.

Là aussi, la mort survient en quelques jours.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic 

Attention cependant, certains de ces symptômes peuvent

avoir d’autres origines que la rage.

 

N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui mettra

votre animal en observation.

Sachez qu’il est interdit d’euthanasier un chat qui a mordu

un être humain avant un délai légal de 15 jours,

afin de dépister la présence de cette maladie de façon sûre.

  kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

Il n’existe pas de traitement pour cette maladie.

Par contre le vaccin est très efficace.

Devant la gravité de cette maladie, la législation

 a prévu des mesures très strictes,

notamment pour l’introduction ou déplacement

d’un animal d’un pays à l’autre.

 kitty6.gif

Image hosting by TinyPic

 

 

Tags : La Rage

» Catégorie MALADIE
Commentaires (0) :: Poster un commentaire :: Lien permanent :: Envoyer à un ami

<- Précedent :: Suivant | | ->

A propos du blogueur

Si on donnais a l'homme le 1/10eme de l'amour que l'animal porte a son maitre ! Il y aurais plus de guerre !

Articles Recents

Bienvenue
Exotic Shorthair
STANDARD LOOF
Mes Femelles
MES MALES
LA VACCINATION
L'ARTHROSE DU CHAT
La D.A.P.P chez le chat
LES BOULES DE POILS
La Rage

 

Liens

Accueil
Voir mon profile
Archives
Email
Blog RSS

 

Catégories

BIENVENUE
ECHANGE BANNIERE
Exotic Shorthair
HOROSCOPE
HUMOUR
IDENTIFICATION
INFORMATIONS
LES PARASITES
MALADIE
MES BEBES
MES FEMELLES
MES MALES
NOS PORTEES
PROBLEMES SAISONNIERS
SOINS D URGENCE
STANDART LOOF
STERELISATION
VACCINATION

 

 

 

 


compteur visite

 

 

 

Amis

5
BritishShorthair
Chatromignon2
leelouve
mainecoons
SweetMelody

 

 

Liens

Chats de Monde
LOOF Felins
mysterybluescattery
chats-de-france
chatons-de-france
gestelv
pawpeds

 

 

Services


 

 

Sondage

 

 

 

 

 


Découvrez Loreena McKennitt!

 

 

 

 

 

 

 

 

>

 

 

 

 

 

 

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

| Contact author |